4 septembre 2012

Le mardi sur son 31 - Anna et son orchestre

Aujourd'hui, j'ai décidé de jouer à un petit jeu lancé par Sophie qui tourne en ce moment sur la blogosphère littéraire. Le principe est simple. Chaque mardi, j'ouvre mon livre du moment à la page 31 et je choisis une phrase que je partage ici.

J'aime beaucoup l'idée car elle permet de donner un avant goût du futur billet qui sera publié sur ce blog et puis, ca me donne aussi des idées pour la citation que vous pouvez trouver à la fin de chaque billet.
J'essaierai de tenir ce rendez-vous particulier le plus souvent possible, la condition étant bien entendu que je lise un livre par semaine (rien n'est moins sûr avec la rentrée qui approche à grands pas et avec elle les lectures obligatoires).
                                              logo-mardi-31.jpg

Et le livre qui aura le grand honneur d'inaugurer cette nouvelle section du blog est...Anna et son orchestre par Joseph Joffo

J'ouvre à la page 31 et, oh joie, je tombe sur un de mes passages préférés pour le moment ! En voici donc un extrait :

" De vieilles femmes passent avec en équilibre sur leur tête de véritables meules de paille, des enfants courent, voici à présent une patrouille de soldats...Je vois briller les brandebourgs et le fourreau des sabres luit comme les casserole de Marthe le jour du sabbat, lorsqu'elle a passé une partie de la nuit à les astiquer."

En quelques mots, on se retrouve plongé dans les quartiers populaires de la Russie du début du XXe siècle. C'est aussi ça la magie de la lecture !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire