15 septembre 2013

Tales of the city: disco, drogue et débauche

Armistead MAUPIN, 1978




Résumé : Dans les années 70, Mary Ann Singleton, jeune secrétaire naïve quitte Cleveland pour San Fransisco. Elle emménage dans un petit immeuble sur Barbary Lane. Elle fait là-bas la connaissance de ses voisins, Michael jeune homosexuel à la recherche de l'amour et Mona jeune femme mystérieuse ainsi que de sa logeuse Anna Madrigal, ancienne libraire qui cultive aujourd'hui sa propre marijuana.

Et de trois ! Voila un autre roman culte de lu pour le challenge de Métaphore. Lecture due totalement au hasard je l'avoue, ma sœur me l'a prêté et ce n'est qu'après que j'ai réalisé qu'il rentrait dans le challenge. Heureuse coïncidence !

Les chroniques de San Fransisco (car c'est bien là le titre français) sont, comme le titre l'indique de petits chroniques. C'est à dire que le romans est divisé en chapitres très courts (environ 2/3 pages) qui décrivent les aventures des différents personnages. On s'y perd un peu au début car il y a vraiment un très grand nombre de personnages qui sont tous liés entre eux d'une façon ou d'une autre. Untel est le mari d'unetelle et travaille avec cet autre. Celui-ci a rencontré celle-là au supermarché et est l'amant de sa voisine etc...Il faut un peu de temps avant d'arriver à se dépatouiller dans cet immense réseau de relations. Mais une fois ce travail fait, suivre l'histoire n'en est que plus savoureux puisque, contrairement aux personnages, on a une vue d'ensemble de la situation et des enjeux de telle ou telle rencontre. Position d'autant plus intéressante que dans le San Fransisco décrit par Armistead Maupin, où se côtoient homosexualité, drogue et pantalons pattes d'eph tout peut arriver.

_________________________________________

"There was so much hairspray they probably had to make an Envitonmental Impact Report before they could hold the party !"



1 commentaire:

  1. Une de mes séries préférées. J'attends le dernier qui sort en janvier.

    RépondreSupprimer