14 juillet 2012

Mary Poppins: pas de chem-cheminée

P.L TRAVERS, 1934


Résumé: Rien ne va plus au numéro 17 sur Cherry Tree Lane, Londres. Alors que Katy Nana part sans crier gare, Mrs Banks désespère de trouver une autre nounou pour ses quatre enfants, Jane, Michael et les jumeaux  John et Barbara. C'est alors que le vent amène Mary Poppins, nounou stricte et étrange qui monte les escaliers en s'asseyant sur la rampe et qui possède un sac en tapisserie qui peut tout contenir ou presque. Lorsqu'elle accepte le poste, les enfants sont enchantés. Et en effet, ils sont sur de ne pas s'ennuyer avec Mary Poppins. Thé  prit au plafond, voyage aux quatre coins du globe, rencontre avec les étoiles...Mary Poppins est pleine de surprises...et de mystère !

J'ai commencé Mary Poppins avec en tête l'adaptation de Disney, le problème, c'est qu'il existe plusieurs tome des aventures de Mary Poppins et je soupçonne le film de piocher dans les différents livres. En effet, on ne retrouve pas toutes les histoires du film dans ce tome. Cependant, on en découvre plusieurs autres qui sont toute aussi délicieuses et surprenantes. 

Surprenantes car un des traits caractéristiques de Mary Poppins c'est qu'elle n'explique jamais rien. Pour elle, tout semble couler de source et il n'y a aucune raison d'être surpris face à un sac pouvant contenir un porte-manteau ou par quelqu'un qui peut entrer dans un dessin à la craie sur un trottoir. Ainsi, on ne sait pas qui elle est. D'où vient-elle ? Est-elle humaine ? Sorcière ? Fée? Pourquoi part-elle si subitement ? Que de questions sans réponses ! Et après tout, ce n'est pas plus mal comme ça. Ces questions n'ont pas vraiment grande importance. Le plus important, c'est que Mary Poppins dévoile la magie qu'il y a dans tout ce qui nous entoure. Riez  aux éclats et peut-être arriverez vous à flotter jusqu'au plafond. Allez au zoo la nuit et vous pourriez voir des choses étonnantes.

 Étrangement, le personnage de Mary n'en est pas pour autant attachant. En effet, elle apparait comme une femme stricte, hautaine et un peu trop soucieuse de son apparence. Mais ce qui m'a le plus surpris, c'est cette scène dans laquelle Mary Poppins dit ne pas aimer les oiseaux et ne pas savoir les reconnaitre. On est bien loin de Julie Andrews chantant "Un morceau de sucre" accompagnée par un oiseau perché sur son doigt !


Je regrette aussi que le ramoneur ne soit pas plus présent dans le livre (du coup pas de Chem-cheminée !), ca a toujours été mon personnage préféré. 

Pour conclure, Mary Poppins est un livre plein de surprises qu'il ne faut pas lire en gardant en tête la version de Disney. Pourtant, il nous permet de découvrir de nombreuses histoires merveilleuses dans lesquelles nous apprenons notamment que nous avons tous compris un jour le langage du Soleil et d'où viennent les étoiles. Je vais peut etre essayer de lire un ou plusieurs des tomes suivants. Je suis sûr que Mary Poppins nous réserve encore bien des surprises dans son sac en tapisserie !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire